Visite aéro92

SUR LES TRACES DE L'AERONAUTIQUE DANS LES HAUTS-DE-SEINE

23 mars 2019

Berceau du premier vol en ballon dirigeable en 1784, laboratoire pour la technologie aéronautique de pointe aujourd’hui, l’histoire du territoire des Hauts-de-Seine est liée à celle de l’air et de l’aviation. Luc Fournier, chargé de mission pour le patrimoine technique au Ministère de la Culture et de la Communication est revenu sur cette histoire complexe dans un dialogue à plusieurs voix à la fois sur les sites de l'héliport et du Hangar Y.

L'héliport / Issy-les-Moulineaux

Occupant au départ la fonction d'aérodrome, l'actuel héliport d'Issy-les-Moulineaux accueillit un grand nombre d'aviateurs de renom (Blériot, Farman). En 1956, Aéroports de Paris et la ville de Paris en deviendront les concessionnaire et propriétaire foncier. Dès les années 60, l’emprise au sol se réduit progressivement en raison du développement de l’urbanisation de la région capitale. Sa notoriété doit beaucoup à sa localisation sur la commune d’Issy-les-Moulineaux, célèbre pour avoir contribué à l’histoire de l’aéronautique au début du XXe siècle.
Ses fonctions sont aujourd’hui aussi multiples qu’essentielles : évacuation sanitaire, travail aérien, trafic militaire, trafic privé, transport d’État et transport public.

Pour en parler :
Philippe Boulay, délégué général au patrimoine de l’Union française de l’hélicoptère.

Le Hangar Y / Meudon-la-Forêt

Cette œuvre unique et intemporelle est construite à partir de portiques métalliques conçus par Henri de Dion pour la “galerie des machines” de l’Exposition universelle de 1878. Dernier hangar à dirigeables existant au monde, il est aussi le premier à avoir vu l’envol du ballon La France pour un parcours en circuit fermé. Son volume impressionnant – 70 m de long, 43 m de large et 22 m de hauteur – en fait une expérience architecturale hors normes.
Confié à l’entreprise Culture et Patrimoine via un bail emphytéotique, il fera prochainement l’objet d’une réhabilitation complète pour accueillir un projet muséographique autour du ballon dirigeable ainsi que des espaces privatisables.
Pour en parler :
Claire Fauveau-Laville, chargée d’études documentaires, service recherche du Musée national de la Marine.

CAUE92 - Exposition Survols, visite sur les traces de l'aéronautique dans les Hauts-de-Seine, 2018-2019 © CAUE92.